Votre panier est vide.

Un jeu en réalité augmentée made in France

December 2020 | ait ali slimane

La start-up Mirabo a créé un jeu en réalité augmentée pour permettre aux enfants d'apprendre l'anglais de manière ludique.

 

Un livre et un téléphone pour apprendre l'anglais. Ahmed et Redouane viennent de créer Mirabo, un jeu en réalité augmentée, avec un livre et un smartphone, pour apprendre l'anglais en s'amusant. Une innovation mondiale, créée et fabriquée en France.

On met un casque sur les yeux, on glisse le smartphone à l'intérieur, on s'installe confortablement et on place le livre dans nos mains, ça y est, c'est parti : "On parcourt les livres et à chaque page on découvre des mots de vocabulaires", explique Ahmed Belabbas.

L'entrepreneur est un autodidacte. Après un BEP sanitaire et social, il a appris tout seul le soir à coder. Et comme son talon d'Achille était l'anglais, il a eu l'idée de créer pour sa fille un jeu pour apprendre l'anglais : "Je me suis dit pourquoi pas créer quelque chose de magnifique qui n'existe pas encore sur le marché et qui faciliterait son apprentissage". 

200.000 euros d'investissement

Il y a deux ans, Ahmed Belabbas a rencontré Redouane Bouchane dans un évènement de jeunes start-uppeurs. Ils ont monté Mirabo ensemble et intégré la Station F à Paris qui accueille 1.000 entreprises innovantes : "On a intégré le Fighters Program qui est un l'un des programmes les plus sélectifs", explique Redouane Bouchane.

Ils ont ensuite mené une levée de fonds et la famille Ingberg, dont le fils Michaël est ancien patron de Meccano, a investi 200.000 euros. Il leur a trouvé une usine en France pour fabriquer le produit : "Quand vous avez des petites start-ups qui vous sortent des bons produits, c'est notre rôle de les aider à rester en France et à fabriquer en France. Moi j'ai connu quand il y avait 200 fabriquants français, aujourd'hui il n'en reste que 35 à 40."

Depuis l'ouverture des ventes le 1er octobre dernier, 10.000 produits Mirabo ont été vendus : "C'est incroyable, mais c'est encore plus excitant de se dire que c'est que le début. Maintenant on a le monde devant nous, il faut juste le conquérir". Dès l'année prochaine, Mirabo va exporter avec de l'Espagnol, de l'Allemand, et plein d'autre leçons pour les enfants du monde entier.

 

 

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

translation missing: fr.general.search.loading